Qui a été votre maître à penser Moranien?

BOB MORANE vous connaissez !! Vous avez connu...Alors vous venez nous rejoindre....et en parler

Modérateur : La Patrouille du Temps

Répondre
Le Dacoït
Messages : 353
Inscription : 22 mai 2004 à 14:58
Localisation : Montréal (Québec)

Qui a été votre maître à penser Moranien?

Message par Le Dacoït » 23 juin 2004 à 7:19

'Jour!
Aujourd'hui c'est l'anniversaire de naissance de mon Oncle Lafond. Lorsque je n'étais qu'un petit dacoït, mes parents prenaient deux semaines de vacances, l'été, loin de leur progéniture et nous confiaient, mon frère aîné et moi, aux bons soins de l'oncle Lafond. Mon oncle et sa famille vivaient au nord de St-Donat, dans les Laurentides. La Jungle! Du moins, c'est à ça que ça ressemblait pour nous, citadins. Les maringouins, les mouches-à-chevreuils, les brûleaux...nous étions dévorés tout rond par les moustiques; dont certains étaient gros comme des 747!

Mon oncle Lafond n'avait jamais été à l'école, ne savait pas lire, et était le meilleur gars au monde. Un jour de canicule, il nous amena une boîte pleine de Bob Morane qu'il avait acheté au marché aux puces du village, en disant "si vous voulez pas sortir dehors, ben au moins vous aurez de quoi faire en-dedans". Il sortit de notre chambre avec son bon sourire plein de sérénité...laissant une bonne trentaine de Bob derrière lui. Et ce fut le choc! Celui qui reste et qui, longtemps après, nous rappelle ceux qu'on a aimé, et qui sont aujourd'hui disparus avec notre enfance et notre innocence.

Bonne fête Mononcle Lafond, où que tu sois.

Jean-Claude (qui revit ses 12 ans au chalet de St-Donat) :?

ps: j'ai placé ce topic dans "Bob Morane", mais il a peut-être mieux sa place dans "discussions générales"; sauf que je n'ai pas encore assimilé ce qui est spécifique à "Bob Morane".

Kijang

Re: Qui a été votre maître à penser Moranien?

Message par Kijang » 23 juin 2004 à 7:26

Le Dacoït a écrit : ps: j'ai placé ce topic dans "Bob Morane", mais il a peut-être mieux sa place dans "discussions générales"; sauf que je n'ai pas encore assimilé ce qui est spécifique à "Bob Morane".
Tout ce qui ne peut être classé dans les autres rubriques, mais qui a quand même un rapport avec Bob Morane.
Donc, à mon avis, tu ne t'es pas trompé.


Témoignage intéressant.
Bob Morane arrive par où on l'attends le moins.

Si je comprends bien, le maître à penser, c'est la personne qui nous fait découvrir Bob Morane (pour toi, ton oncle) :?:

Le Dacoït
Messages : 353
Inscription : 22 mai 2004 à 14:58
Localisation : Montréal (Québec)

Re: Qui a été votre maître à penser Moranien?

Message par Le Dacoït » 23 juin 2004 à 7:38

Kijang a écrit :
Témoignage intéressant.
Bob Morane arrive par où on l'attends le moins.

Si je comprends bien, le maître à penser, c'est la personne qui nous fait découvrir Bob Morane (pour toi, ton oncle) :?:
Oui. Tu vois, le gars qui n'a jamais lu un livre de sa vie et qui, sans le savoir, nous met en contact avec le "fabuleux".

Peut-être que le terme "Maître à penser" est inadéquat...mais faut-il savoir lire pour penser?

Cordialement, Dac :wink:

Michel D
Modérateur
Messages : 3247
Inscription : 01 août 2003 à 6:42
Localisation : Belgique - Brabant Wallon - Braine l'Alleud
Contact :

Message par Michel D » 23 juin 2004 à 8:41

Bonjour,

Qui me l'a fait découvrir : franchement, je ne m'en rappelle plus. C'était en 1960 ou 61, il y avait un bouquiniste de quartier (comme il en existe malheureusement de moins en moins) dans ma rue, et je me rappelle que j'y allais souvent, avec mon père, à la recherche des petits livres jaunes (lui - mon père - achetait à l'époque les "Série Noire")

Qui me l'a fait redécouvrir : mon fils, début des années 1990. Je lui en ai acheté trois, pour le forcer à lire autre chose que des BD, .... et c'est moi qui ai reconstitué toute la collection. :wink:
On ne meurt pas riche de ce qu'on a fait, on meurt pauvre de ce qu'on n'a pas fait. (Frédéric Dard)
Image

Avatar de l’utilisateur
Jean Roger
Messages : 3499
Inscription : 22 oct. 2003 à 17:44
Localisation : sud ouest france

Message par Jean Roger » 23 juin 2004 à 9:00

Je crois les avoir découvert seul, vers 13 ans, grâce à une libraire à
l'ancienne (cf un ancien mien article dans reflets) ; à cette époque
il n'y avait aucune difficulté de diffusion !
Mais je ne me souviens pas du 1° BOB lu ; j'ai arreté à la presque
fin des PM, j'ai tout revendu...
Il y a dix ans ou moins j'ai eu un coup de nostalgie et j'ai refait toute
la collection dans toutes les éditions, çà m'a pris 2 ans mais j'ai tout
sauf les intégrales...
Un souvenir de feu mon père, qui affichait un certain mépris pour
"tes petits livres jaunes", alors que lui possédait une collection de
"petits livres bleus" -les Tallandier...

Bref pas de mentor à priori sinon peut-ètre ma brave libraire à qui
je rends hommage :wink: :wink:
Nous avons fait 68 pour ne pas devenir ce que
nous sommes devenus (Wolinski)

Kijang

Message par Kijang » 23 juin 2004 à 9:26

Personellementt, mon maître à penser, c'est ce forum :D

Pas étonnant que ma femme trouve que j'ai pas les idées claires...Image

SUN
Modérateur
Messages : 4096
Inscription : 26 août 2003 à 22:14
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par SUN » 23 juin 2004 à 10:03

Quand à moi... c'était en deuxième secondaire (je devais avoir 12 ans), au cours de français il y avait une armoire à livres et nous étions forcé (par cette mégère de prof de francais :evil: ) de prendre au minimum un livre par semaine...
Dans cette armoire il y avait de tout, les auteurs classiques, du polar, de la SF... un jour j'ai pris un Bob par hasard (l'oiseau de feu si mes souvenirs sont bon), j'ai tellement aimé que la fois suivante j'en ai repris deux, puis 3 puis j'en prenais le maximum possible.
Vers la fin, je me suis même fait engeulé parce que je ne prennais plus que des Bob Morane au détriment des merveilleux auteurs classiques (que j'ai toujours détesté :oops: )...
Je me suis donc inscrit à la bibliothèque du village qui possédait une sérieuse collection et j'ai pratiquement tout lu d'affilée, de temps en temps je prennais un autre livre (polar ou SF) mais c'était relativment rare... Par la suite mes goûts ont clairement evolués vers la SF avant mon retours à Bob il y a à peu près un an, en passant par hasard devant le rayon BM d'une bouquinerie du centre ville :twisted:

Le Dacoït
Messages : 353
Inscription : 22 mai 2004 à 14:58
Localisation : Montréal (Québec)

Message par Le Dacoït » 23 juin 2004 à 10:33

Comme c'est bizarre, les "petits livres jaunes"...moi, ça a toujours été ma passion, les "Marabout Junior". Je les trouvais (et trouve encore) tellement beaux. Pourtant, mon cousin, lui, c'est les Pocket Marabout...et il a aussi raison que moi. Je suppose que c'est instinctif, et même pas subjectif. C'est dans les sens, les souvenirs...'sais pas trop.

Je trouve le récit de Michel, entre les livres jaunes de l'époque de son père et ceux
-sûrement moins jaunes- de son fils, assez émouvant finalement. Mais, peut-être que c'est la nuit passée debout à préparer la Fête Nationale du Québec, demain le 24, qui me rend vulnérable. Pour le moment, c'est atroce, question température. Dans la nuit de samedi dernier, il a fait 5° C !!!
Enfin, pour ça, je ferai un topic dans la section "générale"...pas trop politique, promis! :twisted:

M'enfin, ces foutus bouquins jaunes, qu'est-ce qu'ils m'ont fait rêver!

A+, Dac

caoa54
Modérateur
Messages : 8389
Inscription : 13 mai 2004 à 9:54
Localisation : Nancy (Lorraine)

Message par caoa54 » 23 juin 2004 à 10:54

Le Dacoït a écrit :[...] même pas subjectif. C'est dans les sens, les souvenirs...'sais pas trop.
Excuse moi Dacoït, mais les souvenirs, l'histoire personnelle, les émotions, c'est ça, le subjectif...
Le subjectif, c'est ce qui est propre au sujet, c'est à dire à la personne consciente et inconsciente. Donc, normalement, on devrait dire que notre inconscient a choisi...
Mais on n'a pas tant la liberté intérieure qu'on croit pouvoir avoir: Chaque choix personnel dépend de son histoire, de son milieu, des réactions positives ou négatives par rapport à ce milieu, réactions qui sont elles-même contenues dans les pratiques culturelles du milieu culturel et familial d'origine...
Il y a dans chaque milieu des pratiques, des choix plus ou moins valorisants. Ce qui ne veut pas dire qu'il y a des valeurs plus ou moins valbles dans l'absolu.
Quand on dit "les gouts et les couleurs, ça ne se discute pas": les goûts et les couleurs, c'est ceux de ton enfance, ou ceux que tu as pris pour changer de ton enfance, mais même ces choix appartiennent à ce qui se fait dans ton milieu d'origine...
Et quand je dis tu, c'est moi aussi.
Et quand je dis ça, c'est Bourdieu qui l'a dit avant!

(personne n'est obligé de lire jusqu'au bout)
Moi, pour ce que j'en dis... ©

Kijang

Message par Kijang » 23 juin 2004 à 11:08

caoa54 a écrit :[(personne n'est obligé de lire jusqu'au bout)
Trop tard...

Michel D
Modérateur
Messages : 3247
Inscription : 01 août 2003 à 6:42
Localisation : Belgique - Brabant Wallon - Braine l'Alleud
Contact :

Message par Michel D » 23 juin 2004 à 11:11

Merci de ton appréciation le Dacoit.

"Séquence émotion" :oops:
On ne meurt pas riche de ce qu'on a fait, on meurt pauvre de ce qu'on n'a pas fait. (Frédéric Dard)
Image

Le Dacoït
Messages : 353
Inscription : 22 mai 2004 à 14:58
Localisation : Montréal (Québec)

Message par Le Dacoït » 23 juin 2004 à 12:06

caoa54 a écrit : Excuse moi Dacoït, mais les souvenirs, l'histoire personnelle, les émotions, c'est ça, le subjectif...
Le subjectif, c'est ce qui est propre au sujet, c'est à dire à la personne consciente et inconsciente. Donc, normalement, on devrait dire que notre inconscient a choisi...
Bah, tu vois CAOA54, comme on peut se tromper. J'employais "subjectif" par opposition à l'inné, au caractère fondamental qui nous vient de nos gènes, le substratum, peut-être, va savoir! Je pense que nous sommes des "sujets" façonnés par les éléments extérieurs dès la naissance et "qu'on" choisi et modifie notre inconscient dès les premières lueurs de la salle d'accouchement. Et je crois, fondamentalement, que nos angoisses viennent de ce façonnement pervers. Mon erreur, désolé.

De toute façon, ce n'était vraiment pas mon propos.

Amitiés, Jean-Claude D'ac...cord :wink:

caoa54
Modérateur
Messages : 8389
Inscription : 13 mai 2004 à 9:54
Localisation : Nancy (Lorraine)

Message par caoa54 » 27 juin 2004 à 1:51

Le Dacoït a écrit :
caoa54 a écrit : Excuse moi Dacoït...
[...], désolé.
Tu n'as pas à être désolé et j'espère bien ne pas t'avoir blessé... Je voulais juste que le mot subjectif soit bien compris, parce que ce subjectif me semble important dans la façon dont chacun de vit et décrit sa passion de Bob...

C'est moi qui suis désolé de t'avoir repris comme ça ! :oops:
(déformation professionnelle, sans doute :oops: )
excuse moi encore!
Moi, pour ce que j'en dis... ©

Attila08
Messages : 3872
Inscription : 07 mai 2003 à 8:14
Localisation : Dans le Grand Nord
Contact :

Message par Attila08 » 27 juin 2004 à 20:27

Personnellement, mon maître à penser moranien a été et est toujours Henri Vernes 8) Mais pour ce que j'en dis... :wink:
"Bin ! Où je passe, y faut encor' tondre la pelouse sinon elle repousse quand même !!!!"
Attila08

Ceci est un jeu rigolo !!!

Avatar de l’utilisateur
Jean d'Esneux
Messages : 657
Inscription : 18 avr. 2004 à 22:25
Localisation : province de Liège
Contact :

Message par Jean d'Esneux » 27 juin 2004 à 20:57

Qui est mon maître à penser moranien? Je ne sais pas !
En fait, j'ai connu BM dès sa première aventure. J'avais alors un peu plus de 9 ans et un ami "plus grand que moi" m'avait dit que le livre était vraiment très bien. Avec mes maigres économies, je l'ai acheté chez le libraire à côté de l'école. C'était le premier livre "sans images" que je lisais. Cinquante ans plus tard, je continue à m'intéresser à l'évolution de BM.
En y réfléchissant bien, c'est BM et Henri Vernes qui m'ont donné le goût de la lecture et de littérature en général.
Hier, j'ai rencontré Henri Vernes pour la première fois. C'était à Charleroi. En lui présentant mon livre pour une dédicace, je n'ai pû m'empêcher de lui dire "Merci". Après lui avoir expliqué mon histoire, il m'a paru un peu ému et j'ai eu droit à une dédicace très personnalisée.
Encore une fois, MERCI Monsieur Henri Vernes.
Dernière édition par Jean d'Esneux le 27 juin 2004 à 23:05, édité 1 fois.
La fatalité ça n'existe que si vous en tenez compte. Pour qu'elle ne s'acharne pas sur vous, il suffit de ne pas y croire (Les murailles d'Ananké)

Moranien
Messages : 468
Inscription : 19 janv. 2003 à 14:18
Localisation : Belgique,Namur

Message par Moranien » 27 juin 2004 à 22:48

J'ai fait connaissance avec Bob Morane alors que je devais être en 5ème primaire. A part les BD, la lecture d'un bouquin sans images ne m'attirais pas. Un beau jour, un camarade de classe fait un saut jusque chez mon paternel et il me propose de lire un roman. Le titre de ce roman était Les crapauds de la mort. Une aventure de Bob Morane qui te plaira j'en suis sûre me dit-t'il. Je lui répond qu'il n'en n'est pas question, que je ne saurais pas entamer ce genre de livre. Il me rétorque "essaye de lire au moins le premier châpitre et, si vraiment tu ne te sens pas capable de continuer et bien tu me rend le bouquin". OK, je m'engage dès le lendemain à faire l'énorme effort de tourner les pages d'un livre sans images. Ayant le goût du fantastique à travers les bandes dessinées et les films, je me mis à dévorer le contenu. Faut dire que le camarade avais bien choisi le bouquin. Depuis ce jour, l'envie de lire ne ma jamais plus quitté. Je remercie mon camarade de m'avoir insufflé cette envie de lire autre chose que Tintin,Blake et Mortimer, et autres aventures de super-héros comme Strange.
Même si les aventures de Bob Morane ne son plu trop ce qu'elles étaient lors de l'époque marabout junior, ses récits tiendront pour moi toujours une place de choix.

Moranien

ANNE-CHRISTINE CHOLLET
Messages : 294
Inscription : 02 juil. 2004 à 22:39
Localisation : Aigle Suisse
Contact :

Message par ANNE-CHRISTINE CHOLLET » 19 juil. 2004 à 20:19

Aïe, ouïlle ! je fais jeunette dans la connaissance de Bob par rapport à vous autres : je ne m'y intéresse que depuis moins d'un an et ce grâce à Cédric :D et pourtant nous sommes mariés depuis bien plus que cela :oops:
Mais que j'aime ses aventures à Bob :D :!:
Anne-christine Chollet

Avatar de l’utilisateur
Planchet
Messages : 267
Inscription : 13 juil. 2004 à 22:45
Localisation : Paris

Message par Planchet » 26 juil. 2004 à 23:49

C'est Thierry V de Lyon, le grand frere de mon copain Richard, qui m'a fait connaitre Bob Morane en 1970...
Qu'il en soit remercié.
Rien de grand ne s'accomplit dans le monde sans passion (Hegel)

Avatar de l’utilisateur
Robin-des-Bois
Messages : 987
Inscription : 18 août 2004 à 22:46
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Robin-des-Bois » 30 oct. 2004 à 22:49

A mon tour,

Moi, c'est mon père, parti trop vite, qui m'a fait découvrir Bob ...
Il les lisait lui-même, il me fût donc facile de me les procurer ...
Je n'ai jamais cessé de lire Bob, mais pas de manière intensive en tout temps ... Je pense que rare sont les années où je n'en pas lu au moins un ...
Ce qui m'a fait revenir à Bob de manière intensive, au point de vouloir me refaire la collection complète en EO, c'est ... le hasard, peut-être guidé par quelqu'un qui veille sur moi, de là-haut.

Merci papa :wink:

Souris 5190

Avatar de l’utilisateur
Twix
Messages : 469
Inscription : 07 juil. 2003 à 15:25
Contact :

Maitre à penser moranien

Message par Twix » 31 oct. 2004 à 11:15

Moi c'est ma mamie qui m'en amenait pleins quand j'étais jeune.
Dur au début de m'y mettre (génération BD ...); mais une fois que j'avais lu les premiers c'était parti .... pour le plus grand malheur de mon budget.
Eh oui, les znouf font youk ...

gotlieb

Message par gotlieb » 31 oct. 2004 à 16:45

J ai découvert Bob vers 10-12 ans par un pur hasard, dans la bibliotheque de ma pettie ville.C etait les Geants de la Taiga,dans la collection CE.J ai ete attire par cet homme qui allait se faire ecraser par un pied d elephant.Ca reste par pure nostalgie un de mes bob preferes.J ai lu tous les bob de ma bibliotherque en une semaine, puis j ai commence a les chercher dans les brocantes.Voila!!

whistler
Messages : 473
Inscription : 05 avr. 2005 à 16:09
Localisation : Belgique - Alost
Contact :

Message par whistler » 07 avr. 2005 à 12:45

J'ai appri a connaitre Bob Morane a la mer. Cela fait déjà plusieures années. Dans l'apartement que nous louions il y avait un livre BM edition vert. Je le lut et le trouva super. Je le montra aussitot a mon père qui aime lire et qui me raconta qu'il connaisait BM et qu il en avait meme des livres.
En rentrant je devalisa le grenier et trouva en effet une vingtaine de BM.
Il y quelque mois, je découvrit ebay et a ma grande surprise une offre considerable de BM. Je me mis aussitot a encherir sur cerain livre et suis maintenant en possesion de 133 livres BM. Je garde bien sur encore l'oeil sur ebay pour ne pas rater de bonnes affaires.
In every generation there is a chosen one. She alone will stand against Vampires, Demons and the forces of darkness. She is the Vampire Slayer!

Michel D
Modérateur
Messages : 3247
Inscription : 01 août 2003 à 6:42
Localisation : Belgique - Brabant Wallon - Braine l'Alleud
Contact :

Message par Michel D » 07 avr. 2005 à 13:30

C'étaient des Bob en Français ou en Néerlandais. Si tu les cherches en N, il y en a beaucoup sur Yezzz (www.yezzz.be)
On ne meurt pas riche de ce qu'on a fait, on meurt pauvre de ce qu'on n'a pas fait. (Frédéric Dard)
Image

whistler
Messages : 473
Inscription : 05 avr. 2005 à 16:09
Localisation : Belgique - Alost
Contact :

Message par whistler » 07 avr. 2005 à 13:34

C'étaient des BM en francais. Mes parent sont des wallons qui sont venu habiter en flandre. J'ai deja vu des BM en neerlandais sur yezzz et meme sur ebay mais je pense que comme j'ai lhabitude en francais ca me ferai drole de les lire en neerlandais. :)
In every generation there is a chosen one. She alone will stand against Vampires, Demons and the forces of darkness. She is the Vampire Slayer!

Répondre