Explosion

BOB MORANE vous connaissez !! Vous avez connu...Alors vous venez nous rejoindre....et en parler

Modérateur : La Patrouille du Temps

Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Explosion

Messagepar jean-luc » 16 avr. 2014 à 13:47

Morane courut en direction des chevaux qu'il entendait renâcler à proximité, et détacha leurs brides. Les dromadaires, quand à eux, devaient être parqués plus loin, il n'en voyait aucun. Ceci fait, il fit demi-tour et regagna l'amoncellement des munitions.
Bob sortit une allumette américaine. Ele faisait aussi partie des babioles, à priori insoupçonnables, qu'il portait toujours coincées dans les coutures de ses poches et qui échappaient à la fouille. Depuis le bain forcé qu'il avait pris à proximité du campement des Kel Ajjer, elle avait eu le temps de sécher.
Dès le premier frottement sur la pierre, elle s'enflamma. Morane alluma la mèche et prit aussitôt ses jambes à son cou. Il retrouva les membres de l'expédition archéologique avec une certaine fébrilité.
-Dans un instant, tout va sauter. Allez-y professeur. Refermez...

... La détonation creva le silence de la nuit comme si la montagne entière s'affaisait.


"Les Faiseurs d'Oasis" chapitre 12-13
Avatar de l’utilisateur
cachi
Messages : 1834
Inscription : 05 avr. 2005 à 20:23
Localisation : la vallée infernale

Re: Explosion

Messagepar cachi » 16 avr. 2014 à 20:14

Euh, Jean-Luc et Proveres, je ne sais pas ce que vous voulez démontrer avec le coup des explosions parce que dans la vraie vie ça explose aussi. Voir les récents évènements dans les Ifhogas et peut être demain chez nous en Europe.
Donc c'est un "artifice" commun à tous les romans d'aventure ou d'espionnage comme pour les bons Bob, les moins bons et les copies :mrgreen:
moranien para la vida
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Explosion

Messagepar jean-luc » 17 avr. 2014 à 12:21

cachi a écrit :Euh, Jean-Luc et Proveres, je ne sais pas ce que vous voulez démontrer avec le coup des explosions parce que dans la vraie vie ça explose aussi. Voir les récents évènements dans les Ifhogas et peut être demain chez nous en Europe.
Donc c'est un "artifice" commun à tous les romans d'aventure ou d'espionnage comme pour les bons Bob, les moins bons et les copies :mrgreen:



Aucune démonstration dans ce post, mon cher Cachi, mais le plaisir de se replonger dans la "saga Bob Morane" et de retrouver le héros dans des situations similaires que l'on peut découvrir au fil des romans...

Prochains sujets:

Dans quels romans Bob se passe-t'il la main dans les cheveux en signe d'intense perplexité ?...
... Bob dit à Bill: "Cesse de m'appeler commandant... je ne commande plus rien depuis longtemps!" :wink:
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Explosion

Messagepar jean-luc » 09 août 2015 à 13:39

Dix minutes plus tard, la mine était prêt. Morane alluma la mèche à la flamme du fanal.
-Maintenant, filons, dit-il, et prions le dieu des dynamiteurs d'être acec nous.....

..... Un vieil adage populaire affirme que , jamais il ne faut pronocer le nom du diable, car cela le fait apparaître. A peine Bob venait-il de lâcher le mot "explosion" qu'elle se produisit, fracassante, faisant vibrer le cargo de toutes ses tôles qui, à l'infini, répercutèrent le vacarme.



"Un parfum d'Ylang-Ylang" chapitre 5
Dernière édition par jean-luc le 17 août 2015 à 14:33, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Explosion

Messagepar jean-luc » 14 août 2015 à 11:57

L'Ecossais n'avait pas attendu la recommandation de Morane pour bouter le feu aux cordons Bickford à l'aide d'une torche d'épineux allumés à l'avance. Il avait disposé ses mines par paliers, de façon à ce que le passage s'effondre en chaîne, un peu à la façon d'un château de cartes qui s'écroule carte après carte...
... Bob et la jeune femme venaient de déboucher à l'air libre , quand la première explosion retentit, comme étouffée...
... Tous trois atteignirent le refuge qu'ils s'étaient aménagé, à une cinquantaine de mètres de l'entrée de la faille, quand la seconde explosion se produisit.


"La Bête hors des Ages" chapitre 14
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Explosion

Messagepar jean-luc » 25 nov. 2015 à 11:21

"Les cartouches de dynamite!" songea Bob
Il en avait gardé trois. Il alla en coller deux sous le réservoir à mazout alimentant la génératrice et déroula le peu de cordeau Bickford qui lui restait, en le dissimulant du mieux qu'il put. Il lui était difficile de calculer exactement le temps que la mèche mettrait à se consummer. Cinq minutes peut-être, ou un peu plus...


"Les Crapauds de la Mort" chapitre 11

Une vingtaine de mètres les séparaient encore du mirador et Bill se mit à progresser vers lui, jusqu'à en atteindre la base. De la main, il évalua l'épaisseur d'un des piliers de bois soutenant la cabine et il songea: "Une cartouche suffira pour chaque pilier..."
A l'aide de vieux bouts de ficelle récupérés dans le baraqueemnt, il fixa une cartouche à chaque pilier avec un tronçon de cordeau Bickford d'une longueur suffisante pour que les quatre charges éclatassent en même temps. Il tira alors de sa poche un grossier briquet à amadou que lui avait donné un des Indiens du groupe et il alluma les quatre mèches


"Les Crapauds de la Mort" chapitre 12
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Explosion

Messagepar jean-luc » 11 janv. 2016 à 16:42

D'un geste large, Morane désigna les différents engins composant l'équipement du poste de pilotage et il décréta:
*Nous allons disposer une charge sous chacun de ces appareils. Il faut que tout saute en même temps, sans laisser la moindre trace.
-Surtout que les autres, là dehors, ont l'air d'en mettre un sérieux coup.
-Raison de plus pour mettre les bouchées doubles de notre côté, appuya Bob.
Il leur fallut un quart d'heure pour disposer les charges et les coonecter au détonateur central. Rapidement, Morane régla la minuterie...


"Opération Chevalier Noir" chapitre12
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Explosion

Messagepar jean-luc » 19 janv. 2016 à 18:40

Ils débouchèrent dans le couloir circulaire. Celui-ci était heureusement désert et il ne leur fallut que quelques minutes pour placer les micro-mines garnies de ventouses à la base de la paroi intérieure du couloir, tout contre le sol, là où elles pouvaient être diffficilement repérables. En hâte, ils réglèrent les minuteries de retardement.
-Nous avons une demi-heure pour prendre le large, dit Bob. ce sera plus que suffisant... si tout se passe sans anicroche.


"Le Satellite de l'Ombre Jaune" chapitre 12
Avatar de l’utilisateur
Anankè
Messages : 213
Inscription : 10 févr. 2014 à 14:43

Re: Explosion

Messagepar Anankè » 19 janv. 2016 à 19:40

Les villageois ne s'étaient pas montrés.
Seul, Bob s'était enfoncé à l'intérieur du couloir souterrain, tandis que les enfants l'attendaient au-dehors. Il avait franchi une quinzaine de mètres, tirant un coup de pistolet, afin que les villageois sachent à quoi s'en tenir, puis il avait réuni les quatre grenades, allumé les mèches à la flamme du briquet et fait marche arrière à toute allure.
Il jaillit du trou comme un diable d'une boîte, en criant :
- Attention !
Mais les gosses avaient fait exactement ce qu'il avait recommandé, et ils se tenaient de part et d'autre de l'ouverture, à une bonne douzaine de mètres de celle-ci, plaqués contre la pente du talus.
Un ange passa, puis deux.
Les gosses jetèrent à Bob des coups d'oeil interrogatifs.
Une troupe entière d'anges passa lentement.
Morane se mit à se poser de nouvelles questions à propos des talents d'artificier du Doc.
Et puis, juste au moment où les pensées qu'il formulait devenaient vraiment injurieuses à l'égard du vieux médecin, les anges se changèrent en démon et une explosion sourde fit vibrer l'air et la pierre.
Quelques secondes plus tard, le trou vomissait des nuages de poussière grise.


"Les périls d'Anankè".

Revenir vers « Bob Morane »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités