Le Testament Syriaque et Arabian Thriller

c'est une rubrique en parallèle à la lecture des Bob Morane, afin d'élargir la vision sur tous les types de lectures et de faire connaître d'autres auteurs et sujets auxquels nous ne pensons pas ou que nous ne connaissons pas.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
cachi
Messages : 1836
Inscription : 05 avr. 2005 à 20:23
Localisation : la vallée infernale

Le Testament Syriaque et Arabian Thriller

Message par cachi » 15 avr. 2012 à 20:56

En écho à l'excellent commissaire franc-mac Marcas recommandé par Jannick, j'avais posté, il y a 1 ou 2 années, une brève sur le commissaire SARFATY qui s'illustrait dans "Le Testament Syriaque". Un texte valant à son auteur Barouk Salomé une fatwa "excommunication" définitive. :mrgreen:
J'écrivais:
"Ce ne sont pas les franc-mac qui sont malmenés mais les mahométans suite à la découverte d'un testament du prophète qui remet en cause le Coran soit disant dicté par Dieu. Services secrets pakistanais, CIA, GIA, SM algérienne et RG s'affrontent pendant que la PJ est désaissie.
Un journaliste "free lance" fait ce qu'il peut pendant que tous ses potes sont dézingués les uns après les autres mais le commissaire Sarfaty ne renonce jamais.

Surtout excellent et je dirais même plus car Barouk Salomé récidive avec "Arabian Thriller "
Alligator my friend écrit:

"Entre Venise et Djeddah en Arabie, entre 2 couples machiavéliques,nous retrouvons l'inspecteur Serge Sarfaty poursuivant, contre son gré un commando fou qui veut venger l'occident du 11 septembre. Un attentat inimaginable se prépare et dans la fournaise du désert arabe, Sarfaty et la belle pakistanaise Benazir vont vivre une aventure haletante.
On sort de ce roman sonné comme après avoir visionné une série d'action US avec un sentiment plus profond et l'on se prend à rêver du jour où la dynastie des Saoud rendra leur pays moins sauvage."


On peut effectivement rêver mais voilà 2 thrillers non politiquement corrects mais policièrement extra. Recommandé par la Faculté de quoi, je sais pas mais c'est béton :D
moranien para la vida

Répondre