Un Mitchell Infernal

Audio, Vidéo, Dessin animé, Ciné, TV, Multi-média, Jeux video , Cdrom, cassette et vinyl....

Modérateur : La Patrouille du Temps

Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 12 mai 2011 à 9:39

jean-luc a écrit :Ouah!!! ça a de la "gueule". J'adore le poste de pilotage :D on a l'impression de voir un véritable Mitchell dans son atelier d'assemblage :shock:

Le modélisme est aussi un art du trompe l'oeil et de la simplification :)
Car en vrai :
Image
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jerk
Messages : 1554
Inscription : 23 sept. 2010 à 21:05

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Jerk » 12 mai 2011 à 10:05

sympa la photo :shock: sympa aussi la maquette évidemment !! :lol: :D :D
Quoi ? Ha j'ai pas compris, c'est l'atelier de MB avec toute ses maquettes ... !?! :shock:
question : pourquoi jaune ? C'est la vraie couleur des plaque d'acier avant peinture ou ... :?:
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar jean-luc » 12 mai 2011 à 10:16

Jerk a écrit :sympa la photo :shock: sympa aussi la maquette évidemment !! :lol: :D :D
Quoi ? Ha j'ai pas compris, c'est l'atelier de MB avec toute ses maquettes ... !?! :shock:
question : pourquoi jaune ? C'est la vraie couleur des plaque d'acier avant peinture ou ... :?:

Les avions sont faits avec des plaques d'aluminium qui sont anodisées, controlées pour détecter les défauts et criques de la matière et ensuite peintes. L'acier serait trop lourd pour fabriquer des avions.
Avatar de l’utilisateur
Jerk
Messages : 1554
Inscription : 23 sept. 2010 à 21:05

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Jerk » 13 mai 2011 à 20:57

Jerk a encore appris un truc, merci ! :D :D
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 22 mai 2011 à 18:33

J'ai passé un après-midi complet à découper des morceaux de ruban adhésif pour marquer les vitres du nez du Mitchell. Vous parlez d'une frustration. :(
En plus j'ai du repeindre deux fois la verrière du poste de pilotage, pour finalement être obligé de tout enlever. Les montants ne sont pas assez marqués. Je n'arrive pas à les voir :twisted:
mais juste pour faire avancer le sujet, voila le travail réussi du jour. :D
Image
Pour donner une idée de cette histoire de ruban adhésif :
Image
La suite plus tard, si je ne deviens pas chèvre :!:
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar jean-luc » 23 mai 2011 à 9:09

Super travail de précision que cette épargne des vitres du nez de l'avion... les moteurs, les hélices... tout commence à se mettre en place... merci encore pour les photos qui nous permettent de suivre l'"Aventure du Mitchell Infernal" :D
Avatar de l’utilisateur
Jerk
Messages : 1554
Inscription : 23 sept. 2010 à 21:05

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Jerk » 24 mai 2011 à 11:20

Puissant le coup des vitres ... :shock: :shock: Pas simple le premier avion moranien ! :lol: :shock:
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 24 mai 2011 à 21:05

Voila ce que donne le nez démasqué. quelques petits problèmes, mais retouchables au pinceau.
Image
Image
Image
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jerk
Messages : 1554
Inscription : 23 sept. 2010 à 21:05

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Jerk » 24 mai 2011 à 22:07

le doigt a remplacé la pièce d'un centime ! :lol:
n'empêche ... on se rend encore mieux compte, et là : chapeau ! quel travail de précision ! :shock: :shock:
Avatar de l’utilisateur
yan59
Messages : 2643
Inscription : 05 nov. 2009 à 20:19
Localisation : 59, Nord

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar yan59 » 25 mai 2011 à 10:59

un travail de fou.............rmi! :shock:
Yan59 Image
-----------
Mes ventes: viewtopic.php?f=2&t=8388
Mes recherches: viewtopic.php?f=2&t=7964
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2467
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar jean-luc » 25 mai 2011 à 16:11

Le résultat est là, BRAVO... un vrai travail d'orfèvre!!!
Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 7699
Inscription : 15 mai 2004 à 8:21
Localisation : Laneuveville devant Nancy

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Serge » 25 mai 2011 à 16:39

J'admire ta patience et ta dextérité !...Bravo :shock: :wink:
Avatar de l’utilisateur
caoa54
Modérateur
Messages : 8385
Inscription : 13 mai 2004 à 9:54
Localisation : Nancy (Lorraine)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar caoa54 » 30 mai 2011 à 11:11

J'admire aussi, vraiment, MB.*

J'en ai un laissé en plan depuis quelques mois, tu vas me donner envie de le reprendre...

Par contre, on peut en discuter et je respecte tes choix, mais je ne suis pas d'accord avec toi pour deux détails de taille; enfin, disons, qu'on n'est pas du même avis.

Préambule: le Mitchell est un bombardier moyen; il n'est vraiment pas fait pour transporter des marchandises autres que des bombes que l'on charge par dessous dans sa soute (en face des ailes) [violet]
Surtout, l'aile du Mitchell (y compris sa surface) [noir] se prolonge à travers le fuselage, ce qui handicape réellement cet avion pour une utilisation en cargo (surtout que le fuselage est très étroit).
Afin de respecter l'assiette (l'équilibre) longitudinale de l'avion, la charge doit être centrée au niveau du centre de gravité [croix orange], c'est à dire des ailes; donc, on ne peut charger que sur (ou sous) l'aile, et un peu devant et derrière celle-ci [le bleu clair en plus du violet de la soute].
Par contre, on peu charger un peu en arrière des ailes [bleu foncé, AR]si (et seulement si) on équilibre avec une charge dans le nez [bleu foncé, AV]. Là, le volume cargo devient un peu plus intéressant... (mais aucune chance de gros volumes, hein!)...

1. le nez: pour moi, vu la fragilité de la verrière, et vu les besoins de rangements divers d'un avion de fret, le B25 de Bob se doit d'avoir un nez plein (ce qui te simplifierait la vie pour le masquage de ladite verrière; en plus, la nécessité dd'une porte entraine l'emploi d'un nez métallique.
(une soute vitrée, une porte vitrée, ça se discute, j'admets et c'est juste une question de choix, et d'interprétation, ce détail se discute!)

Edit le 30 05 à 13h45 En fait, là je me plante: et MB 152 a raison, car HV a parlé d'un nez vitré dans le B25. C'est HV qui n'est pas allé au bout de sa logique, mais bon, j'assume

2. L'emplacement de la porte latérale
(je ne parle pas de celle de la porte de soute de nez qui ne pose pas de soucis.
Deux options sont possibles pour moi : devant l'aile et juste derrière l'aile [rectangles rouges arrondis]

devant l'aile
Avantage: on est près du centre de gravité, et au droit de la petite tronçon cargo

Inconvénient: on est juste en face du plan de l'hélice [Ligne rouge verticale], qui gène à l'arrêt pour les manœuvres de chargement et déchargement et, surtout, représente un... grand danger quand le moteur tourne (c'est un euphémisme)!
En plus, pour passer derrière l'important couple qui borde l'arrière du poste de pilotage et pour être devant l'aile, la largeur de la port serait limitée...

Pour charger derrière l'aile, il faudra passer les colis par dessus celle-ci... ca, ça vient du Mitchell: il est pas fait pour ça.
Pour des raisons pratiques et surtout de sécurité, ca ne me semble pas vivable

derrière l'aile
Avantage:
Le chargement est facile, loin du moteur (qu'on peut même entretenir en même temps qu'on charge).

On est en face et en arrière de la petite tronçon de fuselage transformable en cargo
Pour charger devant l'aile, il faudra passer les colis par dessus celle-ci... ca, ça vient du Mitchell: il est pas fait pour ça.

Autre avantage: possibilité de parachutage, mais il faudra encore voir le type de porte... Sera-ce une porte escamotable en vol... ou une baie ouverte dès le décollage des missions de parachutage?

Inconvénient: on est en arrière, un peu loin du centre de gravité et il y a un risque de basculement de l'avion en arrière si les réservoirs [vert clair] sont vides et ne font pas contrepoids, quand on ajoute du poids dans la queue; ce soucis peut être réglé par l'emploi d'une béquille (chandelle) [jaune] sous la queue, qui soutient cette dernière durant ces manœuvres.

C'est la solution que je trouve la plus crédible (c'est le choix du Mitchell qui n'est pas crédible).

MB, ton choix de porte dans la queue me gène pour deux raisons:
Le risque de basculement est très important au chargement, mais bon, admettons l'emploi systématique de la béquille...
Par contre, le fuselage est déjà très étroit, assez bas, même. A l'arrière, c'est carrément un couloir où on ne peut pas se tenir debout.
En plus (j'aurais fait comme toi), tu es obligé de coller un parquet et tu alourdis la queue...

désolé de te "casser" la baraque" mon but n'est pas de te descendre mais de causer ;)
et puis, bon, on est dans du Bob, je sais ;)


Image
Moi, pour ce que j'en dis... ©
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 30 mai 2011 à 12:32

En gros, je suis d'accord avec toi, mais :
Dans le livre il est bien précisé que le nez était vitré. (dans le cas contraire je ne me serais pas enquiquiné, en plus pour l'équilibrage, cela pose de sérieux problèmes (Je l'ai plombé mais il n'est quand même pas stable ) )
Quand à la porte , je me suis basé la-dessus , en élargissant :
Image
Je suis d'accord que le Mitchell est totalement inadapté pour le transport, mais ... Tout autant que les réacteurs orientables sur un hélicoptère de transport, même invisible :) viewtopic.php?f=3&t=8497
On peut toujours faire après le C-47 de la BD, mais cela sera moins drôle, quant aux modifications.
Mais j’attends le tien aussi, on pourrait justement montrer les Différences d'interprétation lors de l'AG d'octobre. Un petit montage groupé :)
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
caoa54
Modérateur
Messages : 8385
Inscription : 13 mai 2004 à 9:54
Localisation : Nancy (Lorraine)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar caoa54 » 30 mai 2011 à 12:43

Merci de ta réponse

Le nez vitré dans le texte? J'avais oublié, désolé; je retire donc cette partie de mes critiques mais la laisse dans mon post car j'assume (j'éditerai un correctif quand j'aurai le temps)

Pour la photo, c'est de mémoire un B25J transport de VIP, et l"embarquement de personnes de poids normal :wink: pose moins de problème que celui de charges, genre caisses de whisky.. n'empèche qu'ils devaient se plier en deux (je suis allé dans le B25 de l'AJBS à La ferté Allais, la queue est étroite et très basse de plafond...

Bon, je sens que tu m'encourages pour ma version, je vais peut être m'y remettre (sauf que ma cuisine n'est toujours pas finie et que je me suis acheté une ferme pour m'occuper mdr). de toute façon, je n'atteindrai pas ton niveau de détail, je suis trop resté gamin maquettes genre airfix grande époque, moi :mrgreen:

je recherche un lien, où je parlais, il y a quelques années de connaissances des US qui avaient essayé pour moi de charger une réplique échelle 1/1 de piano droit (et pas un piano à queue) dans un B25J cargo... Je me demande si j'avais alors noté l'emplacement de la porte... J'ai surement encore leur mail, je peux leur demander un plan de situation (les gars avaient refusé de me fournir des photos, z'étaient un peu paranos ;) )
Moi, pour ce que j'en dis... ©
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 30 mai 2011 à 13:01

Je suis d'accord pour le piano, j'ai créé une reproduction d'un piano 1/2 queue au 1/72 pour voir, et ça ne rentre pas du tout :)
Pour le reste, je ne serais pas en train de présenter le Mitchell de Bob Morane ici, si je voulais être 100% réaliste.
Il est clair que HV jetait des noms d'avions au hasard dans ses histoires ...
Mais je pense quand même qu'il faut essayer de représenter en 3D ce qui nous a fait rêver quand nous avions :) 8 -15 ans et que Bob était notre héros.
Dernière édition par MB 152 le 30 mai 2011 à 14:55, édité 1 fois.
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
caoa54
Modérateur
Messages : 8385
Inscription : 13 mai 2004 à 9:54
Localisation : Nancy (Lorraine)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar caoa54 » 30 mai 2011 à 14:46

Oui oui, tu sais bien que mon pinaillage n'est que du pinaillage!

Et je suis entièrement d'accord avec toi :wink:

Et surtout, je te répète mon admiration et mon bravo!
Moi, pour ce que j'en dis... ©
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 30 mai 2011 à 15:07

caoa54 a écrit :Oui oui, tu sais bien que mon pinaillage n'est que du pinaillage!
!

J'ai rarement connu un modéliste, même peu pratiquant, qui n'adore pas ce genre d'activité :)
Certains pinaillent tellement qu'ils ne font plus que ça et plus de maquettes, car elles ne sont jamais parfaites.
J'ai même un copain, vrai spécialiste du Spitfire(il doit avoir la majeure partie des livres sur la question et toutes les maquettes) qui m'a dit que j'avais "gaspillé" un Spitfire pour faire celui de Bob. D'un autre coté, j'en suis à 28 maquettes de Spit terminées contre aucune pour lui. :roll:
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jerk
Messages : 1554
Inscription : 23 sept. 2010 à 21:05

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Jerk » 30 mai 2011 à 19:09

là, on apprends des trucs ... :shock: :D

Sur le Mitchell et ... sur les maquettistes ! Des fous ... :lol:
et sur MB qui va jusqu'à faire un piano miniature pour tester sonc avion ! :shock: :lol: tu nous le montres ?

Coment ça " gaspillé " ? L'aime pas Bob lui !?! Pas d'respect !! :evil: :lol: :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
yan59
Messages : 2643
Inscription : 05 nov. 2009 à 20:19
Localisation : 59, Nord

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar yan59 » 30 mai 2011 à 21:22

l'est tellement fan des maquettes de Spitfire qu'il les garde intactes dans leurs boîtes? :shock:
Yan59 Image
-----------
Mes ventes: viewtopic.php?f=2&t=8388
Mes recherches: viewtopic.php?f=2&t=7964
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 30 mai 2011 à 21:36

Jerk a écrit :là, on apprends des trucs ... :shock: :D
Sur le Mitchell et ... sur les maquettistes ! Des fous ... :lol:
et sur MB qui va jusqu'à faire un piano miniature pour tester sonc avion ! :shock: :lol: tu nous le montres ?

Image
Jerk a écrit :Comment ça " gaspillé " ? L'aime pas Bob lui !?! Pas d'respect !! :evil: :lol: :lol: :lol: :lol:

D'après lui, si c'est imaginaire, c'est sans grand intérêt. :twisted:
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jerk
Messages : 1554
Inscription : 23 sept. 2010 à 21:05

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Jerk » 30 mai 2011 à 21:54

Extra ! Juste extra !! :lol: bravo ! :shock:
tout ça pour juste tester en plus, alors que n'importe qui d'autre (moi par ex) aurait à peine découpé une forme ressemblant
à un piano et hop !
quelle conscience pro, y a les touches etc, ... marrant ! :D ... 8)
bel hommage au piano à queue mitchellien de Bob Morane !! :D
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 30 mai 2011 à 22:09

yan59 a écrit :l'est tellement fan des maquettes de Spitfire qu'il les garde intactes dans leurs boîtes? :shock:

il dit toujours qu'il va les faire, il les compare entre elles, avec les plans dans ses livres et note les inexactitudes et comment les corriger :D
En attendant, elles restent dans les boites.
Ce n'est pas pire que certains d'entre nous, avec trois éditions du même titre :D
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jerk
Messages : 1554
Inscription : 23 sept. 2010 à 21:05

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Jerk » 08 juil. 2011 à 16:43

Au fait, que devient-il, ce Mitchell infernal ? :shock: :wink:
Avatar de l’utilisateur
Boy
Messages : 4211
Inscription : 21 mars 2008 à 17:45
Localisation : ARCACHON

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Boy » 08 juil. 2011 à 21:42

Jerk a écrit :Au fait, que devient-il, ce Mitchell infernal ? :shock: :wink:

Il prépare un nouvel album!... :mrgreen: :wink:
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell". Et tout a commencé...
Avatar de l’utilisateur
Jerk
Messages : 1554
Inscription : 23 sept. 2010 à 21:05

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Jerk » 14 juil. 2011 à 17:12

Pendant que Boy n'est pas là :mrgreen: pour faire rien qu'à m'embêter :lol: , j'en profite pour reposer ma question : et ce Mitchell alors ? :D :wink:
Avatar de l’utilisateur
Boy
Messages : 4211
Inscription : 21 mars 2008 à 17:45
Localisation : ARCACHON

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar Boy » 15 juil. 2011 à 8:21

Jerk a écrit :Pendant que Boy n'est pas là :mrgreen: pour faire rien qu'à m'embêter :lol: , j'en profite pour reposer ma question : et ce Mitchell alors ? :D :wink:

Il tourne un nouveau film... :mrgreen: :wink:
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell". Et tout a commencé...
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 24 juil. 2011 à 11:55

Salut !
Je suis en vacances dans l'Herault. J'ai l'intention de profiter du soleil, donc pas d'Internet ni de modelisme jusqu'au 15 août. :P :P :D
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image
Avatar de l’utilisateur
yan59
Messages : 2643
Inscription : 05 nov. 2009 à 20:19
Localisation : 59, Nord

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar yan59 » 24 juil. 2011 à 17:07

Bonnes vacances dans l'Hérault, avec un livre de notre héros! :D
Yan59 Image
-----------
Mes ventes: viewtopic.php?f=2&t=8388
Mes recherches: viewtopic.php?f=2&t=7964
Avatar de l’utilisateur
MB 152
Messages : 1937
Inscription : 18 août 2003 à 14:05
Localisation : Wolvertem-Plage (Belgique près de Bruxelles)

Re: Un Mitchell Infernal

Messagepar MB 152 » 19 sept. 2011 à 11:38

Après plusieurs essais de masquage infructueux, j'ai fini par peindre la verrière du Mitchell à la main.
Le problème est que le résultat est ... plutôt moyen.
Image
à peu près taille réelle sur mon petit écran
Image
Donc j'en suis arrivé à me demander si ce Mitchell n"allait pas se crasher dans la "poubelle infernale".

A votre avis, je continue, ou je passe à autre chose, sachant que ce que vous voyez est le mieux que j'aie été capable de faire?
The printed page is obsolete. Information isn’t bound up anymore. It’s an entity. The only reality is virtual. If you’re not jacked in, you’re not alive.
Image

Revenir vers « Quand Bob Morane sort des livres... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité