UN COLLEGE D'AUJOURD'HUI

Pour discuter de tout ce qui externe à Bob Morane. En gros, tous les hors-sujets c'est par ici.
Certaines choses y restent interdites, comme par exemple la politique, le sexe, les discussions et blagues à caractère raciste...

Modérateur : La Patrouille du Temps

Répondre
gil56
Messages : 268
Inscription : 30 oct. 2011 à 15:57

UN COLLEGE D'AUJOURD'HUI

Message par gil56 » 07 oct. 2014 à 13:34

Bonjour à tous,
Hier, sur la chaîne 19 de la TNT, il était possible de voir le film "Entre les murs". Ce film, que je n'avais pas vu, qui date de 2008 et qui a été primé à Cannes lors de sa sortie, relate le travail et les efforts d'un professeur de français face à ses élèves dans une classe de 4ème dans le 20ème arrondissement de Paris... Ce qui veut dire que ces derniers ont entre 13 et 15 ans, soit la tranche d'âge pour laquelle, en principe, étaient écrites les aventures de Bob Morane. Impossible de discuter de ce film sans l'avoir vu. Trente minutes m'ont suffi pour me faire une idée et une question s'est alors imposée : comment en est-on arrivé là ???? Si vous avez une ou des réponses, elles sont les bienvenues.
GD

Foxtrot's Goldwing
Messages : 1989
Inscription : 01 nov. 2004 à 9:54
Localisation : Close to the edge

Re: UN COLLEGE D'AUJOURD'HUI

Message par Foxtrot's Goldwing » 07 oct. 2014 à 13:50

Simplement en n'écoutant pas les gens sur le terrain, en l'occurrence les profs, qui depuis 20 ans répètent qu'il y a un laxisme dans l'éducation à tous les niveaux et que ce n'est pas en faisant copains/copains avec les élèves et en se laissant appeler par son prénom qu'on fait progresser le savoir. Il est plus facile de se laisser bercer par les discours lénifiants de pseudos experts et autres soi-disant bien- pensant qui militent dans certaines organisations et qui n'ont jamais été devant une classe de ***** pour s'en rendre compte.

Un peu comme avec les experts du moyen-orient qui voyaient des démocraties surgir des pseudos révolutions arabes, là où le quidam se rendaient bien compte qu'on allait tout droit dans le mur et vers l'extrémisme....

Mon épouse est dans l'enseignement maternel et elle se fait traiter de ..... tous les qualificatifs par des lardons de 4 ou 5 ans. Paroles que n'auraient pas osé prononcer des adolescents de 15 ans il y a deux décennies....
Et si elle fait une remarque elle a droit au père qui vient la menacer ou aux grands frères à la sortie... sans oublier les remontrances du directeur qui pense surtout à la carrosserie de sa nouvelle Yaris !!!
A part ça tout va bien...... Suis bien content d'avoir mon âge.... respectable....
J'ai vu tant de choses que vous ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. Des rayons fabuleux briller dans ... Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir."

Avatar de l’utilisateur
cachi
Messages : 1834
Inscription : 05 avr. 2005 à 20:23
Localisation : la vallée infernale

Re: UN COLLEGE D'AUJOURD'HUI

Message par cachi » 07 oct. 2014 à 21:24

J'invite à lire mon avis sur le "blue".
Là, je voudrai seulement dire que la réponse de F. flirte avec des opinions très "haine".
Regardons d'abord le maillage de l'éducation nationale depuis 40 ans, la désertification programmée de nos campagnes par tous les gouvernements depuis 40 ans et le remplacement de nos villages par des cités pavillons "poubelles" pendant que les banlieues pauvres ne reçoivent pas un kopec des villes riches, etc...
Après, l'enseigant qui sera capable d'avoir la même pratique qu'il y a 50 ans (en public comme en privé), ne tient pas 5 ans quelque soit sa volonté.
La démission des parents est certes fabriquée par le chômage mais aussi par les TV lénifiantes et Internet à présent. Hélas :(
moranien para la vida

Michel D
Modérateur
Messages : 3247
Inscription : 01 août 2003 à 6:42
Localisation : Belgique - Brabant Wallon - Braine l'Alleud
Contact :

Re: UN COLLEGE D'AUJOURD'HUI

Message par Michel D » 08 oct. 2014 à 7:31

Foxtrot's Goldwing a écrit :Simplement en n'écoutant pas les gens sur le terrain, en l'occurrence les profs, qui depuis 20 ans répètent qu'il y a un laxisme dans l'éducation à tous les niveaux et que ce n'est pas en faisant copains/copains avec les élèves et en se laissant appeler par son prénom qu'on fait progresser le savoir. Il est plus facile de se laisser bercer par les discours lénifiants de pseudos experts et autres soi-disant bien- pensant qui militent dans certaines organisations et qui n'ont jamais été devant une classe de ***** pour s'en rendre compte.

Un peu comme avec les experts du moyen-orient qui voyaient des démocraties surgir des pseudos révolutions arabes, là où le quidam se rendaient bien compte qu'on allait tout droit dans le mur et vers l'extrémisme....

Mon épouse est dans l'enseignement maternel et elle se fait traiter de ..... tous les qualificatifs par des lardons de 4 ou 5 ans. Paroles que n'auraient pas osé prononcer des adolescents de 15 ans il y a deux décennies....
Et si elle fait une remarque elle a droit au père qui vient la menacer ou aux grands frères à la sortie... sans oublier les remontrances du directeur qui pense surtout à la carrosserie de sa nouvelle Yaris !!!
A part ça tout va bien...... Suis bien content d'avoir mon âge.... respectable....
Je rejoins l'avis de Foxtrott. J'ai une amie qui est enseignante maternelle depuis près de 40 ans. Elle est donc proche de la retraite et elle est impatiente de l'avoir. Il y a encore 20 ans je lui avais donné mon avis sur les futurs voyous qu'elle avait en classe. Elle l'avait très mal pris. Maintenant elle pense comme moi. Elle aussi se fait insulter par les élèves et menacer par les parents de ces petits merdeux.
Je ne connais pas le 20è Arr de Paris, mais je suppose que ça doit être pareil à Molenbeek-St-Jean (Fox, je crois que tu connais !), là où elle exerce. Ma fille travaille aussi dans cette commune qui a une des plus forte population d'origine Nord-africaine de Bruxelles. Elle y travaille comme Inspecteur de Police, et là c'est encore pire. Elle a déjà été menacée de mort par des ados. Elle a reçu l'autorisation de porter son arme de service en permanence. Le Commissariat où elle travaille a été pris d'assaut il y a deux ans par des jeunes qui n'acceptaient pas qu'une femme "bâchée" ait été contrôlée "manu militari" après qu'elle ait refusé d'enlever cette Burqa, interdite en Belgique.
On ne meurt pas riche de ce qu'on a fait, on meurt pauvre de ce qu'on n'a pas fait. (Frédéric Dard)
Image

Avatar de l’utilisateur
cachi
Messages : 1834
Inscription : 05 avr. 2005 à 20:23
Localisation : la vallée infernale

Re: UN COLLEGE D'AUJOURD'HUI

Message par cachi » 08 oct. 2014 à 20:33

Après F, voilà Michel D. qui donne dans la même veine de la haine de l'autre.
Pour info, le 20° arrondissement de Paris compte 75 nationalités différentes et deux lycées publics en ZEP (Zone d'Education Prioritaire) qui comptent parmi les meilleurs résultats au bac en France et préparent brillament aux concours des grandes écoles. Parmi les lauréats, il y a beaucoup de "grands frères" et de "petites soeurs", alors arrétez vos débilités non moraniennes. et en tant que parents occupez vous de vos gosses et occupez vous aussi de votre quartier. L'état français ou belge ne peut pas tout!
Voilà c'est du langage diplomatique :D
moranien para la vida

Répondre