Détour par Banshee Bay

Annonces de parution et d'évènements (festivals, dédicaces, expos, ...)

Modérateur : La Patrouille du Temps

Répondre
yan59
Messages : 2646
Inscription : 05 nov. 2009 à 20:19
Localisation : 59, Nord

Détour par Banshee Bay

Message par yan59 » 14 févr. 2015 à 15:33

fini la lecture de ce nouvel opus par Mythic.

Une aventure encore une fois intéressante, dans la lignée du précédent, et encore une fois au présent aussi, mais j'ai l'impression de m'y habituer tout doucement. Les références cinématographiques y sont encore plus nombreuses que dans les textes de Christophe Corthouts, c'en devient excessif.
L'intrigue se noue tout d'abord dans un petit village paumé des States, ce qui nous prend presque la moitié de la nouvelle, avant que Bob y déboule. Il se retrouve vite pris dans l'action contre son gré, et ses rares contributions dans le scénario sont des flops: filature manquée, etc. Le vrai héros du roman est en fait une héroïne, Molly. Bob n'est même pas un personnage secondaire, les "méchants" ayant plus de charisme et de présence que notre "héros".
Un petit rebondissement vient néanmoins clore l'affaire de manière à ne pas rester sur une mauvaise impression.
En constatant cette apathie totale du moins fringant commandant, ça m'a fait penser à certaines nouvelles passées (une étrange proposition, coup de théâtre), j'en viens à me demander si Mythic n'est pas depuis un bon moment dans la boucle des auteurs accrédités par Ananké !
Yan59 Image
-----------
Mes ventes: viewtopic.php?f=2&t=8388
Mes recherches: viewtopic.php?f=2&t=7964

Serge
Messages : 7985
Inscription : 15 mai 2004 à 8:21
Localisation : Laneuveville devant Nancy

Re: Détour par Banshee Bay

Message par Serge » 14 févr. 2015 à 16:44

Bref, rien à voir avec du Bob Morane...
Ce Mythic n'a jamais lu un Bob Morane de sa vie et le récent article sur sa personne m'a bien fait rire....Ses "aventures" de Bob Morane sont de la daube !
Faut juste avoir le courage et la franchise de le dire...

Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2657
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24

Re: Détour par Banshee Bay

Message par jean-luc » 18 févr. 2015 à 16:23

"Que je sois coupé en huit dans le sens de la longueur si ce deuxième opus de Mythic est un Bob Morane" aurait pu s'exclamer Bill Ballantine à la lecture de ce "Détour par Banshee Bay"

Une nouvelle où le héros apparait seulement à la page 36 (l'ouvrage en compte 82) et dont les principales "actions" se résument à prendre une jeune fille en stop, à une filature qui se termine de piètre manière, à prendre des photos et à choisir une Salade Caesar et une eau minérale! :shock:
Une "histoire" alambiquée qui aurait pu se dérouler de la même façon sans la présence du commandant, tant sa participation y est "ANECDOTIQUE"!
"Le Médaillon à la Salamandre" m'avait déjà fortement déplu et ne pouvait pas prétendre, loin de là, appartenir à la "lignée" des Bob Morane mais avec ce "Détour par Banshee Bay" (un bon titre toutefois!), l'auteur est vraiment HORS SUJET!

Je ne sais pas si l'auteur a déjà lu un Bob Morane (s'il ne l' a pas encore fait qu'il se précipite sur un bon vieux Junior) , mais ce que je sais c'est que jean-luc (2 fois berné!!!) en a fini avec ce "repreneur" des aventures de Bob Morane. :evil:

Anankè
Messages : 213
Inscription : 10 févr. 2014 à 14:43

Re: Détour par Banshee Bay

Message par Anankè » 18 févr. 2015 à 21:25

Merci pour le partage des impressions de lecture. Moi-même, après "la salamandre", je me sentais très rétif à relire du Mythic, et j'ai bien fait de ne pas me risquer à ce nouvel opus.

Ce qui me conforte à estimer les pathétiques tentatives individuelles à marquer son territoire dans le chef des divers "repreneurs", "à la manière de…" ou autre nègres plus ou moins avoués, comme n'étant que des expressions d'un égo trop surdimensionné.

On ne demande pas à lire du "Mythic", du "Pierre-Paul" ou du "Jacques", mais bien du Bob Morane.
Je ne vois aucun souci à ce qu'une équipe d'écrivains se relaient pour nous donner ce Bob Morane, mais qu'ils aient l'humilité de se fédérer sous la direction d'un auteur "repreneur" pouvant donner une orientation qui ne s'éloigne pas autant des caractéristiques qui font qu'on peut reconnaître Bob Morane.

Mais bon, c'est bien connu, le travail d'équipe, par chez nous, c'est pas dans les moeurs. Chacun veut faire son petit truc dans son coin.

Dommage, car toutes ces discordances, ça fait un peu désordre.

A la limite, je m'impatiente de lire les nouvelles BD de Brunschwig et Cie, car même s'il y a un risque d'éloignement du contexte historique de base qui préside à ce qu'on pourrait définir comme le "concept" Bob Morane, il y aura sans doute une meilleure homogénéité, et moins de risque de voir trois ou quatre personnages complètement différents, se revendiquant tous du nom de Bob Morane.

Telly
Messages : 356
Inscription : 10 nov. 2003 à 17:16
Localisation : Quelquepart dans la France profonde...
Contact :

Re: Détour par Banshee Bay

Message par Telly » 19 févr. 2015 à 23:46

Anankè a écrit : Ce qui me conforte à estimer les pathétiques tentatives individuelles à marquer son territoire dans le chef des divers "repreneurs", "à la manière de…" ou autre nègres plus ou moins avoués, comme n'étant que des expressions d'un égo trop surdimensionné.

On ne demande pas à lire du "Mythic", du "Pierre-Paul" ou du "Jacques", mais bien du Bob Morane.
Je ne vois aucun souci à ce qu'une équipe d'écrivains se relaient pour nous donner ce Bob Morane, mais qu'ils aient l'humilité de se fédérer sous la direction d'un auteur "repreneur" pouvant donner une orientation qui ne s'éloigne pas autant des caractéristiques qui font qu'on peut reconnaître Bob Morane.
Rien à voir. C'est à l'éditeur de donner la ligne... éditoriale. C'est à lui de coordonner les différentes auteurs pour garder une certaine cohérence. C'est à lui de décider si ce que l'auteur veut écrire s'inscrit bien dans le cahier des charges. Car avec quatre auteurs un cahier des charges devient indispensable. Actuellement l'un des auteurs semble faire ce travail, en tout cas il le laisse supposer mais on ne connait pas son statut exact dans la structure.
L'éditeur préfère s'appuyer sur des auteurs ayant quelques bouquins à leurs actifs mais ne connaissant pas forcément l'univers moranien. C'est son choix et, encore une fois, on ne peut que le déplorer. Mais comme en publiant n'importe quoi on vend des bouquins, pourquoi se faire chier à trouver des auteurs talentueux et motivés ? Je le rappelle, notre choix est d'acheter ou pas.
Perso je connais des "amateurs" qui ont de meilleures idées, qui écrivent mieux et surtout "qui en veulent".
Enfin, il reste un point dont nous ne connaissons rien, le salaire! Si on veut des auteurs motivés et qui s'appliquent alors on les paie!

Comme tu le vois, il n'est pas question d'égo la-dedans mais juste de professionnalisme.

Telly ( :roll: )
Égaré dans le forum infernal....
.... l'internaute s'appelle Teeeeeelly.
Tatatinnnnn!!!
______________________________________________________
Site Nick Jordan : http://leportaildetelly.com/nick-jordan/
http://www.priceminister.com/boutique/Telestrat

Anankè
Messages : 213
Inscription : 10 févr. 2014 à 14:43

Re: Détour par Banshee Bay

Message par Anankè » 20 févr. 2015 à 10:17

Telly a écrit :
Anankè a écrit : Ce qui me conforte à estimer les pathétiques tentatives individuelles à marquer son territoire dans le chef des divers "repreneurs", "à la manière de…" ou autre nègres plus ou moins avoués, comme n'étant que des expressions d'un égo trop surdimensionné.

On ne demande pas à lire du "Mythic", du "Pierre-Paul" ou du "Jacques", mais bien du Bob Morane.
Je ne vois aucun souci à ce qu'une équipe d'écrivains se relaient pour nous donner ce Bob Morane, mais qu'ils aient l'humilité de se fédérer sous la direction d'un auteur "repreneur" pouvant donner une orientation qui ne s'éloigne pas autant des caractéristiques qui font qu'on peut reconnaître Bob Morane.
Rien à voir. C'est à l'éditeur de donner la ligne... éditoriale. C'est à lui de coordonner les différentes auteurs pour garder une certaine cohérence. C'est à lui de décider si ce que l'auteur veut écrire s'inscrit bien dans le cahier des charges. Car avec quatre auteurs un cahier des charges devient indispensable. Actuellement l'un des auteurs semble faire ce travail, en tout cas il le laisse supposer mais on ne connait pas son statut exact dans la structure.
L'éditeur préfère s'appuyer sur des auteurs ayant quelques bouquins à leurs actifs mais ne connaissant pas forcément l'univers moranien. C'est son choix et, encore une fois, on ne peut que le déplorer. Mais comme en publiant n'importe quoi on vend des bouquins, pourquoi se faire chier à trouver des auteurs talentueux et motivés ? Je le rappelle, notre choix est d'acheter ou pas.
Perso je connais des "amateurs" qui ont de meilleures idées, qui écrivent mieux et surtout "qui en veulent".
Enfin, il reste un point dont nous ne connaissons rien, le salaire! Si on veut des auteurs motivés et qui s'appliquent alors on les paie!

Comme tu le vois, il n'est pas question d'égo la-dedans mais juste de professionnalisme.

Telly ( :roll: )
Tu devrais te souvenir que lorsque Henri Vernes s'adjoignait les services d'un co-écrivain (Vandooren, par exemple), il relisait le projet pour en corriger certaines parties ou même réécrire l'histoire. C'est donc bien l'auteur officiel qui décidait comment doit être écrit un Bob Morane, et l'éditeur lui faisait juste confiance.

Ici, l'éditeur semble faire confiance à plusieurs auteurs sans savoir s'il y a discordance ou non entre leurs manières d'écrire, et de plus, aucune clarté n'est faite ni aucun message officiel ne semble être diffusé quant à une décision d'Henri Vernes de considérer Gilles comme repreneur. Il semble y avoir des circonstances annexes (juridiques, …) qui font que l'éditeur peut se permettre de foutre le dawa ainsi.

Toujours est-il que quand un auteur martyrise autant Bob Morane en lui donnant un rôle de quasi spectateur timoré dans une "aventure", désolé, c'est qu'il n'en a pas grand chose à foutre des traits de caractères de son "héros", mais qu'il impose sa vision des choses envers et contre tout.
Comme tu le vois, en gros, il méprise le sujet au profit de son égo. :wink:

Telly
Messages : 356
Inscription : 10 nov. 2003 à 17:16
Localisation : Quelquepart dans la France profonde...
Contact :

Re: Détour par Banshee Bay

Message par Telly » 20 févr. 2015 à 12:06

Anankè a écrit :Tu devrais te souvenir que lorsque Henri Vernes s'adjoignait les services d'un co-écrivain (Vandooren, par exemple), il relisait le projet pour en corriger certaines parties ou même réécrire l'histoire. C'est donc bien l'auteur officiel qui décidait comment doit être écrit un Bob Morane, et l'éditeur lui faisait juste confiance.
Je n'étais pas dans le secret des dieux (et je ne le suis toujours pas :D ) mais il me semble qu'HV ne devait pas souvent réécrire les histoires de Vandooren. Le style est bien trop marqué pour être celui d'HV. Je ne sais pas non plus si c'est bien l'auteur qui a choisi son "adjoint" ou si cela a été fait sous la pression de Marabout qui n'en pouvait plus d'attendre des manuscrits qui n'arrivaient pas. HV était beaucoup par monts et par vaux et ne semblait pas plus préoccupé que cela par son personnage. C'est en tout cas l'impression que j'ai à la lecture des différents ouvrages consacré à HV.
Enfin, un point important, HV n'est plus propriétaire de son personnage puisqu'il en a vendu les droits à je-ne-sais-trop-qui (Bob Morane Inc. ?) et n'a donc plus son mot à dire.
Anankè a écrit :Ici, l'éditeur semble faire confiance à plusieurs auteurs sans savoir s'il y a discordance ou non entre leurs manières d'écrire, et de plus, aucune clarté n'est faite ni aucun message officiel ne semble être diffusé quant à une décision d'Henri Vernes de considérer Gilles comme repreneur. Il semble y avoir des circonstances annexes (juridiques, …) qui font que l'éditeur peut se permettre de foutre le dawa ainsi.
C'est ce que j'ai écrit ci-dessus. Merci d'être d'accord avec moi :D
Anankè a écrit :Toujours est-il que quand un auteur martyrise autant Bob Morane en lui donnant un rôle de quasi spectateur timoré dans une "aventure", désolé, c'est qu'il n'en a pas grand chose à foutre des traits de caractères de son "héros", mais qu'il impose sa vision des choses envers et contre tout.
Comme tu le vois, en gros, il méprise le sujet au profit de son égo. :wink:
Ou tout simplement qu'il fait ce qu'il sait faire pour le salaire que l'on lui accorde. Il faut bien voir que ces auteurs, et même si ils sont professionnels, ne sont pas des pointures et passer d'un genre à un autre, d'un style à un autre, de chasser le naturel et d'éviter qu'il ne revienne au galop n'est pas donné à tout le monde.
Mais peut-être connais-tu personnellement ces auteurs et as-tu des informations plus confidentielles quant à leur mentalité. Dans ce cas je m'inclinerai bien volontiers.
Après, qu'il y ait compétition entre deux d'entre eux, cela semble évident.

Telly (avocat du diable :wink: )
Égaré dans le forum infernal....
.... l'internaute s'appelle Teeeeeelly.
Tatatinnnnn!!!
______________________________________________________
Site Nick Jordan : http://leportaildetelly.com/nick-jordan/
http://www.priceminister.com/boutique/Telestrat

gil56
Messages : 270
Inscription : 30 oct. 2011 à 15:57

Re: Détour par Banshee Bay

Message par gil56 » 20 févr. 2015 à 12:25

va jusqu'au bout Telly... Compétition entre qui et qui ?
GD

Telly
Messages : 356
Inscription : 10 nov. 2003 à 17:16
Localisation : Quelquepart dans la France profonde...
Contact :

Re: Détour par Banshee Bay

Message par Telly » 20 févr. 2015 à 12:44

gil56 a écrit :va jusqu'au bout Telly... Compétition entre qui et qui ?
GD
Entre toi et Brice. En tout cas c'est comme cela que je perçois les choses en lisant à droite à gauche.
Ceci dit la compétition peut être une saine émulation :D

Telly (qui espère rencontrer Gil un jour afin de discuter un peu)
Égaré dans le forum infernal....
.... l'internaute s'appelle Teeeeeelly.
Tatatinnnnn!!!
______________________________________________________
Site Nick Jordan : http://leportaildetelly.com/nick-jordan/
http://www.priceminister.com/boutique/Telestrat

gil56
Messages : 270
Inscription : 30 oct. 2011 à 15:57

Re: Détour par Banshee Bay

Message par gil56 » 20 févr. 2015 à 13:32

Et voilà ! La pire des situations en qui concerne l'écriture de romans sur un même personnage par des auteurs différents. Non seulement il ne doit pas y avoir compétition, mais le "Directeur de collection" ( comme l'était P Vandooren ) doit obligatoirement mettre au point une ligne d'écriture ou un programme éditorial afin d'éviter que la collection ne devienne totalement incohérente ( Il n'existe rien de tout ça chez Ananké à part le bon sens que j'essaie ( en vain ) de recommander). En 2012, l'éditeur m'avait fait part du départ de C Corthouts. L'accent devait donc être mis sur "Les Nouvelles Aventures de Bob Morane" avec promotion à la clé. Cela avait bien débuté avec l'interview que m'avait faite une grande chaîne de radio belge ( juin 2012 ). Les Nouvelles aventures étaient annoncées. Et puis la situation s'est totalement dégradée avec le conflit régnant entre H Vernes et les Editions Ananké. En 2012, j'ai tout de suite refusé d'écrire des nouvelles. Premièrement parce que je n'avais pas le temps avec les 3 ou 4 romans/an planifiés ; deuxièmement, pour une autre raison évidente que je ne répéterai pas ici. Mais l'éditeur voulait des "nouvelles"... d'où l'incorporation d'autres auteurs pour remplacer C Corthouts.
Maintenant, pour dire ce qu'il en est vraiment : il n'y a pas de compétition en B Tarvel et moi. Il n'y en aurait pas eue non plus si Brice avait incorporé la collection des Nouvelles Aventures parce que cela exigeait de travailler la main dans la main ( la plume dans la plume ) en respectant ce qu'entraînait la "Duplication" de Bob Morane. ( Bien peu de choses, en réalité ). Pour moi, la seule solution pour relancer Bob Morane en romans est non pas de continuer ou d'imiter ce qu'H Vernes a très bien fait durant 50 ans, mais de renouveler le personnage par un nouveau concept ( qui a le mérite de respecter l'oeuvre ) et de lui donner un nouveau départ ( c'est l'idée du Lombard avec la BD ). L'accent doit être mis sur le mot "NOUVEAU. Poursuivre la collection existante avec des textes qu'on veut " à la H Vernes" contentera peut-être quelques poignées de lecteurs mais ça n'ira pas plus loin et à terme, finira par enterrer définitivement Bob Morane. La franchise ne vaudra alors plus un clou ! Et aujourd'hui, je me demande si les gestionnaires de la franchise Bob Morane en ont conscience... Ce qui est en totale contradiction avec le prix où ils l'ont achetée.
Donc, pas de compétition entre B Tarvel et G Devindilis mise à part, peut-être, celle que certains voudraient bien voir affichée et qu'ils finissent par créer eux-mêmes.
GD

Telly
Messages : 356
Inscription : 10 nov. 2003 à 17:16
Localisation : Quelquepart dans la France profonde...
Contact :

Re: Détour par Banshee Bay

Message par Telly » 20 févr. 2015 à 17:02

gil56 a écrit :Et voilà ! La pire des situations en qui concerne l'écriture de romans sur un même personnage par des auteurs différents. Non seulement il ne doit pas y avoir compétition, mais le "Directeur de collection" ( comme l'était P Vandooren ) doit obligatoirement mettre au point une ligne d'écriture ou un programme éditorial afin d'éviter que la collection ne devienne totalement incohérente ( Il n'existe rien de tout ça chez Ananké à part le bon sens que j'essaie ( en vain ) de recommander). En 2012, l'éditeur m'avait fait part du départ de C Corthouts. L'accent devait donc être mis sur "Les Nouvelles Aventures de Bob Morane" avec promotion à la clé. Cela avait bien débuté avec l'interview que m'avait faite une grande chaîne de radio belge ( juin 2012 ). Les Nouvelles aventures étaient annoncées. Et puis la situation s'est totalement dégradée avec le conflit régnant entre H Vernes et les Editions Ananké. En 2012, j'ai tout de suite refusé d'écrire des nouvelles. Premièrement parce que je n'avais pas le temps avec les 3 ou 4 romans/an planifiés ; deuxièmement, pour une autre raison évidente que je ne répéterai pas ici. Mais l'éditeur voulait des "nouvelles"... d'où l'incorporation d'autres auteurs pour remplacer C Corthouts.
Maintenant, pour dire ce qu'il en est vraiment : il n'y a pas de compétition en B Tarvel et moi. Il n'y en aurait pas eue non plus si Brice avait incorporé la collection des Nouvelles Aventures parce que cela exigeait de travailler la main dans la main ( la plume dans la plume ) en respectant ce qu'entraînait la "Duplication" de Bob Morane. ( Bien peu de choses, en réalité ). Pour moi, la seule solution pour relancer Bob Morane en romans est non pas de continuer ou d'imiter ce qu'H Vernes a très bien fait durant 50 ans, mais de renouveler le personnage par un nouveau concept ( qui a le mérite de respecter l'oeuvre ) et de lui donner un nouveau départ ( c'est l'idée du Lombard avec la BD ). L'accent doit être mis sur le mot "NOUVEAU. Poursuivre la collection existante avec des textes qu'on veut " à la H Vernes" contentera peut-être quelques poignées de lecteurs mais ça n'ira pas plus loin et à terme, finira par enterrer définitivement Bob Morane. La franchise ne vaudra alors plus un clou ! Et aujourd'hui, je me demande si les gestionnaires de la franchise Bob Morane en ont conscience... Ce qui est en totale contradiction avec le prix où ils l'ont achetée.
Donc, pas de compétition entre B Tarvel et G Devindilis mise à part, peut-être, celle que certains voudraient bien voir affichée et qu'ils finissent par créer eux-mêmes.
GD
Et bien il me semble que nous sommes plutôt d'accord, non ? L'éditeur ne fait pas son boulot, c'est évident. Et déplorable. Car finalement c'est le personnage, les auteurs et les lecteurs qui en patissent.
Tant mieux s'il n'y a pas de compétition entre Brice et toi. J'avais l'impression en lisant quelques échanges sur FB que c'était un peu tendu pourtant. Mais si tout va pour le mieux et bien tant mieux!
Je voudrais bien partager ton bel optimisme sur cette licence mais je pense qu'elle est sous perfusion depuis bien trop longtemps. Lorsque les fans les plus fidèles seront lassés, l'éditeur jettera l'éponge. Des nouvelles à 25€ pièce ne peuvent pas constituer un socle économique viable. Surtout qu'elles ne sont achetées que par des fans purs et durs et des spéculateurs. Je sais que ton credo est d'élargir le marché, de retrouver des lecteurs perdus ou d'en convaincre des nouveaux mais je pense que le personnage même de Bob Morane est fini. Il n'a plus sa place dans le monde moderne. Tu l'as renvoyé dans le passé mais peut-être aurait-il fallut y envoyer aussi les lecteurs :shock: Regarde du coté de la bande dessinée. Des héros comme Morane il y en avait des tas dans les années 60/70. Tous ont disparus avec leur créateur ou par manque de lecteurs. Je ne vois pas pourquoi BM échapperai à celà. La disparition des dinosaures est en marche. Quant à le moderniser, si c'est pour en faire autre chose et bien autant faire quelque chose qui sera plus en phase avec le lectorat actuel. Je ne connais pas les chiffres mais il me semble que la littérature pour ados est très dynamique et en pleine expansion.
Après il faut bien que tout le monde gagne sa vie. Si BM peut te permettre de vivre de ta passion tant mieux. Personnellement j'achèterai ton prochain BM et celui de Brice. Ensuite je verrai.

Telly (qui aimerait attaquer un BM et ne plus le lâcher avant la fin)
Égaré dans le forum infernal....
.... l'internaute s'appelle Teeeeeelly.
Tatatinnnnn!!!
______________________________________________________
Site Nick Jordan : http://leportaildetelly.com/nick-jordan/
http://www.priceminister.com/boutique/Telestrat

Mike
Messages : 6166
Inscription : 13 mai 2003 à 12:52
Localisation : Bxl

Re: Détour par Banshee Bay

Message par Mike » 21 févr. 2015 à 13:05

Il y a des reboots qui fonctionnent .
Principalement en bd.
Dans les romans je ne sais pas. Je ne connais pas grand chose à la lecture jeunesse mais il est evident que le style qui fonctionnait il y a 50 ans ne peux fonctionner aujourdhui pour des jeunes lecteurs. Les nouvelles sont destinées aux anciens lecteurs mais les nouveaux romans à la jeunesse et aux "anciens" lecteurs qui acceptent la nouveauté, que Bob change radicalement

Mike
Plus j'y pense, plus je me dis qu'il n'y a aucune raison pour que le carré de l'hypoténuse soit égal à la somme des carrés des deux autres côtés.

Répondre