La cité hors du temps

BOB MORANE vous connaissez !! Vous avez connu...Alors vous venez nous rejoindre....et en parler

Modérateur : La Patrouille du Temps

SAS le prince Malko
Messages : 88
Inscription : 03 oct. 2003 à 13:38
Localisation : Dudelange (LUX)
Contact :

La cité hors du temps

Messagepar SAS le prince Malko » 17 janv. 2015 à 13:15

Qn sait quand on sera réapprovisionné? Chez Amazon ainsi que chez l?age d'Or, on me dit que le livre est épuisé. Aquand les nouveaux? Un Morane épuisé est une bonne chose,....mais à combien était-il tiré ? 200 000 ? 500 000?....ou seulement 50 000? (ce qui serait catastrophique).
Bon, alors quand pourra-t-on l'acheter à nouveau?

PS: ce titre existait déjà avant pour un roman..........
Avatar de l’utilisateur
Foxtrot's Goldwing
Messages : 1989
Inscription : 01 nov. 2004 à 9:54
Localisation : Close to the edge

Re: La cité hors du temps

Messagepar Foxtrot's Goldwing » 17 janv. 2015 à 18:20

50.000 catastrophique !!!! je sens que tu vas faire une dépression....
Un best seller est déclaré comme tel à partir de 100.000 exemplaires sur une année... et des best-sellers.... pas besoin d'une calculette pour en faire le total..

La plupart des écrivains ne finiront pas millionnaires... Ne fut-ce qu'en tenant compte des à-valoirs, difficile d'assurer ses vieux jours... Les à-valoir se sont effondrés ces cinq dernières années. Avant, une série noire chez Gallimard, c’était 5000 euros, pour un tirage moyen de 5 à 6000 exemplaires. Aujourd’hui, la moyenne est à 1000 exemplaires. Fais le calcul… Et ne parlons pas de la littérature jeunesse, où les à-valoir ont perdu deux tiers de leur valeur. Le secteur est ultra saturé, donc les ventes sont faibles.

un article qui en dira plus : (crédit : Didier Vereeck)
" L'une des pratiques de l'édition la plus méconnue, et que ne croient pas ceux qui l'entendent, est que le premier tirage est habituellement le dernier. En effet, l'enjeu pour un éditeur est de calculer un tirage de manière à rentrer dans ses frais, voire gagner un peu d'argent. À la fin des ventes du premier tirage, l'impression aura été amortie mais aucune trésorerie n'aura été dégagée pour refaire un tirage. Or le second tirage sera plus long à vendre, ne bénéficiant pas de l'effet mise en vente.

La mise en vente s'appelle l'office. Le commercial de l'éditeur place d'office un certain nombre d'exemplaires de la nouveauté, et le libraire a trois à six mois pour les retourner gratuitement (parfois un an). Le libraire est plus ou moins obligé de prendre le livre, modulant seulement le nombre d'exemplaires. « Plus ou moins obligé » car les pratiques dépendent de la taille du diffuseur, de celle du libraire, et du titre. Le libraire est obligé de prendre 100 Harry Potter mais un seul exemplaire de votre titre, voire zéro, si vous n'êtes pas connu et votre sujet obscur.

L'office (mise en vente) passé, le libraire reprend le livre ou pas : c'est le réassort. Vu l'augmentation sans fin du nombre de titres, vu le coût des stocks et vu la volatilité des lecteurs zappeurs, sans oublier la concurrence féroce d'internet, les réassorts sont en baisse constante.

Or un second tirage, s'il peut faire l'objet d'office chez les grands éditeurs en cas de succès, est en général traité comme un réassort. Aussi risque-t-il de passer inaperçu, même si le libraire en prend, car il le range au fond d'un rayon.

En conséquence, même si un ouvrage connaît un certain succès, et que le premier tirage est épuisé en six mois au lieu des douze prévus, l'éditeur ne prend pas le risque d'un nouveau tirage. Seuls quatre cas de figure l'y décident :

- une vente très rapide et une forte demande insatisfaite, cas rare qui concerne surtout les romans. Un prix réputé ou un article dans une presse à fort pouvoir de souscription (espèce en voie de disparition) peut être le déclencheur.

- une actualité qui laisse espérer une nouvelle jeunesse pour le titre. Une telle situation est exceptionnelle, et si une actualité aussi extraordinaire se présentait, le réflexe de l'éditeur serait plutôt de sortir un nouveau titre (ouvrage de commande).

- une modification du statut public de l'auteur, qui devient connu et demandé en tant que personne (et non simplement en tant qu'auteur), de telle manière que son nom peut porter le livre.

- un livre régional, à l'occasion de la saison touristique ou de la sortie d'un ouvrage proche dans la même collection.

En pratique, seuls les livres régionaux sont régulièrement réédités (et les ouvrages techniques s'il y a des mises à jour).

Aussi convient-il de considérer avec attention le tirage proposé, car il reflète les intentions et possibilités de l'éditeur, mieux que les discours qu'il tient (genre « si ça marche on réimprime », mensonge délibéré ou vœu pieu). Un chiffre de trois mille exemplaires est correct mais à mille cinq cents, je ne signe pas.

Le nombre d'exemplaires des premiers tirages est en baisse constante. Pour des romans chez Gallimard on est passé en quelques années de dix mille à 7500 puis 4500, sans doute bientôt trois mille ou moins.

En photo, le tirage courant est trois mille, pour 4500 il y a dix ans et 1500 demain. Un livre d'un auteur connu sur un sujet facile à vendre est tiré à dix mille exemplaires chez un éditeur comme La Martinière, moins ailleurs. Cet éditeur est connu pour faire des coups, et il fallait oser tirer La Terre vue du ciel à cent mille exemplaires d'emblée. Comme Hervé de La Martinière le raconte, c'était à quitte ou double, mais il aime les défis, ça a fonctionné, et il est devenu un éditeur puissant.

Pourquoi les tirages sont si faibles alors que le coût de l'impression chute au-delà de mille et surtout de dix mille (5000 euros le premier mille, 1000 euros le suivant, 500 euros les autres) ? La raison est simple : l'impression est un coût fixe et prévisible, aussi la différence entre milliers d'exemplaires n'est pas significative comparée au coût de la diffusion et à l'incertitude des invendus et des retours."

un lien intéressant mais qui date de 2011..... AMHA ça ne c'est certainement pas amélioré depuis......... http://stoni1983.over-blog.com/article- ... 69383.html
J'ai vu tant de choses que vous ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. Des rayons fabuleux briller dans ... Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir."
Avatar de l’utilisateur
Jean Pierre Marty
Messages : 1461
Inscription : 12 juin 2003 à 18:57
Localisation : Albi / France

Re: La cité hors du temps

Messagepar Jean Pierre Marty » 18 janv. 2015 à 11:30

SAS le prince Malko a écrit :Qn sait quand on sera réapprovisionné? Chez Amazon ainsi que chez l?age d'Or, on me dit que le livre est épuisé. Aquand les nouveaux? Un Morane épuisé est une bonne chose,....mais à combien était-il tiré ? 200 000 ? 500 000?....ou seulement 50 000? (ce qui serait catastrophique).
Bon, alors quand pourra-t-on l'acheter à nouveau?

PS: ce titre existait déjà avant pour un roman..........



Si je me trompe pas, un premier tirage des derniers Bob Morane; c'est 750 ou 1000 exemplaires :mrgreen:

interressante explication mister Foxtrot's
Amicalement JPM

CITATION DE J.H FABRE :" La seule égalité en ce monde: l'égalité devant l'asticot! "
Avatar de l’utilisateur
Foxtrot's Goldwing
Messages : 1989
Inscription : 01 nov. 2004 à 9:54
Localisation : Close to the edge

Re: La cité hors du temps

Messagepar Foxtrot's Goldwing » 18 janv. 2015 à 11:35

Merci jean-pierre, mais bien évidemment comme toujours avec le net .... à prendre avec les réserves d'usage :wink:
J'ai vu tant de choses que vous ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. Des rayons fabuleux briller dans ... Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir."
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2459
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: La cité hors du temps

Messagepar jean-luc » 18 janv. 2015 à 17:28

Voir le petit "coup de gueule" de Gilles Devindilis posté il n' y a guère (14 janvier dernier) dans le post "Bob Morane évènements et parutions":

"Quand derrière ça ne suit pas"
Avatar de l’utilisateur
Foxtrot's Goldwing
Messages : 1989
Inscription : 01 nov. 2004 à 9:54
Localisation : Close to the edge

Re: La cité hors du temps

Messagepar Foxtrot's Goldwing » 18 janv. 2015 à 19:12

AMHA ça ne bouge pas tout simplement parce que je vois mal un éditeur se casser ...... les noisettes...... pour réimprimer et peut-être vendre 200 exemplaires de plus.
J'ai vu tant de choses que vous ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. Des rayons fabuleux briller dans ... Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir."
gil56
Messages : 260
Inscription : 30 oct. 2011 à 15:57

Re: La cité hors du temps

Messagepar gil56 » 18 janv. 2015 à 20:29

Eh bien, mets des lunettes, Foxtrot Goldwing, parce que chez Ananké, c'est ainsi que l'on procède. Dans tous les cas, lorsqu'il y a la demande, on imprime davantage... sinon, faut dire à quoi on joue !
GD
SAS le prince Malko
Messages : 88
Inscription : 03 oct. 2003 à 13:38
Localisation : Dudelange (LUX)
Contact :

Re: La cité hors du temps

Messagepar SAS le prince Malko » 19 janv. 2015 à 10:58

Bon pour le tirage, prenons l'exemple des romans me mettant en scène, ils étaient quand même tirés à 200 000 en moyenne......
Je lis la série des Perry Rghodan (connue aussi en France chez FN), le tirage en allemagne est de 80 000 (publication hebdomadaire), et dans les années de gloire attendait le million d'exemplaires vendus par semaine !

Pour " Le libraire est obligé de prendre 100 Harry Potter mais un seul exemplaire de votre titre, voire zéro, si vous n'êtes pas connu et votre sujet obscur."...justement Henri Vernes et Bob Morane sont parmi ceux qui sont connus........


Ce que tu me dis avec les "premiers tirages, deuxième tirages....", ne peut en aucun cas être dit pour les classiques, dont les tirages se sont toujours faits et se feront toujours. Ou est-ce qu'un Jules Vernes ne serait plus disponible car un éditeur ne prendrait plus le risque de faire un tirage. Ou un Victor Hugo, Emile Zola? Ou un Charles Baudelaire, au Jean-Paul Sartre, un albert Camus? (Je ne peux plus avoir l'Etranger car il est épuisé et on ne sait pas si on sera réapprivisionné????????) ?.....mais on s'écarte de l'univers de Bob Morane. alors parlons de.....Simenon? Sir Conan Doyle? ...alors pourquoi un Henri Vernes?

Je maintiens : La promotion des Bob Morane n'est pas assez bien faite (ou pas du tout faite), et ceci depuis l'ère Marabout, ou on les trouvait encore à n'importe quel coin de rue.......


Gil, super, toi, tu seras donc celui qui saura me dire : Quand il y en aura-t-il chez ananké?, respectivement ou est-ce que l'on peut encore les avoir. Car ma collection est complète à part celui-là.......
gil56
Messages : 260
Inscription : 30 oct. 2011 à 15:57

Re: La cité hors du temps

Messagepar gil56 » 19 janv. 2015 à 12:34

Eh bien, d'après ce que j'ai vu ces derniers jours, "la cité hors du temps" est de nouveau disponible un peu partout sur commande. Sur fnac.com, il faut encore attendre car le délai de livraison est de 2 à 3 semaines. Mais ailleurs ( Cultura, leslibraires.fr, parislibrairies.fr, amazon... ) la livraison se fait en 3 à 4 jours voire moins. Si tu précises dans quel coin tu habites, je peux peut-être te fournir une adresse de librairie...
GD
Alain D.
Messages : 82
Inscription : 11 janv. 2008 à 10:58
Localisation : Quebec

Re: La cité hors du temps

Messagepar Alain D. » 20 janv. 2015 à 23:10

A quand un Bob disponible dans une librairie au Québec?
gil56
Messages : 260
Inscription : 30 oct. 2011 à 15:57

Re: La cité hors du temps

Messagepar gil56 » 21 janv. 2015 à 8:19

Quand Bryan Perro et Claude Lefrancq décideront de travailler dans le même sens en optimisant leurs rapports et les intérêts des auteurs.
GD
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2459
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: La cité hors du temps

Messagepar jean-luc » 21 janv. 2015 à 13:37

gil56 a écrit :Quand Bryan Perro et Claude Lefrancq décideront de travailler dans le même sens en optimisant leurs rapports et les intérêts des auteurs.
GD


... et surtout des lecteurs! :wink:
SAS le prince Malko
Messages : 88
Inscription : 03 oct. 2003 à 13:38
Localisation : Dudelange (LUX)
Contact :

Re: La cité hors du temps

Messagepar SAS le prince Malko » 21 janv. 2015 à 19:43

Merci gil, j'ai passé commande à amazon.
Pour la petite histoire, j'habite le Grand Duché du Luxembourg ou tu trouves les BM nulle part. Quand j'ai commencé à lire, en 1974, dans chaque petite librairie tu tombais dessus (sur une étagère tournent Marabout) dès que tu entrais dans le magasin. Parmi les "Doc Savage" ,"Fantastique" "Science Fiction" (les trucs tout noirs) et autres "Histoire de la seconde guerre mondiale", que j'ai acheté à l'époque pour mon père........
Avatar de l’utilisateur
Boy
Messages : 4205
Inscription : 21 mars 2008 à 17:45
Localisation : ARCACHON

Re: La cité hors du temps

Messagepar Boy » 20 févr. 2015 à 11:49

:D Ca y est! J'ai enfin pris le temps de terminer cette aventure...
Je ne vais pas vous faire un compte-rendu détaillé, mais juste vous livrer mon impression générale qui n'en étonnera pas certains.
On a là un TRES BON Bob Morane!
J'ai pris du plaisir à lire cette histoire, même si certains passages "techniques" m'ont parus un peu longs. Mais peu importe, les personnages sont bien campés, étoffés, le scénario tient la route quand on s'est familiarisé avec le concept initial, et l'écriture en elle-même est très agréable! A la sortie, j'ai hâte de découvrir la suite (car il est évident qu'il doit y en avoir une...). Vivement le NA005!
Cela me conforte dans mon idée qui est que depuis longtemps Gilles se révèle comme le meilleur "repreneur", "successeur", ou tout autre qualificatif qu'il vous plaira d'adjoindre à celui "d'officiel", de notre héros!
Bien entendu, cet avis n'engage que moi, achète qui veut, les conseilleurs ne sont pas les payeurs, il n'y a pas de fumée sans feu, et vive le Général! :mrgreen:
"La montagne, couverte d'une jungle épaisse semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du Mitchell". Et tout a commencé...
SAS le prince Malko
Messages : 88
Inscription : 03 oct. 2003 à 13:38
Localisation : Dudelange (LUX)
Contact :

Re: La cité hors du temps

Messagepar SAS le prince Malko » 23 mars 2015 à 19:02

...mais il date déjà de ....octobre/novembre 2014. ...donc d'il y a 4 mois.
Bon, on sait qu'on peut plus avoir un Bob toutes les 4 semaines comme au temps de Junior (mais pourquoi pas d'ailleurs?), mais un tous les 2-3 mois, et surtout un bien visible dans toutes les librairies du coin serait quand même bien......
SAS le prince Malko
Messages : 88
Inscription : 03 oct. 2003 à 13:38
Localisation : Dudelange (LUX)
Contact :

Re: La cité hors du temps

Messagepar SAS le prince Malko » 05 août 2015 à 16:14

Bon, après avoir tant fait les loanges de ce BM (on y retrouve pleins d'ingrédients auxquelles on tenait tellement avant......), une petite critique quand même....ou, allons, deux...

La première est celle que le roman aurait pu avoir une trentaine, voir plus de pages au moins. les pages ou Heidi sillone dans les circuits informatiques, ne sachant pas très bien quand elle est matérielle, quand virtuelle,........ne rime vraiment pas à grand chose. Cela aurait tenu en une ou deux pages epliquant que heidi faisait le nécessaire pour que Bob, bill et Sophia s'échappent........

la deuxième est habituelle......à la fin de ce long et inutile passage, tout est bouclé trop rapidement......eh hop, ils s'en votnt, et merde, ils vont le retrouver l'OJ............ .

voilà, mais à part ces pages avec heidi, bon roman.......
Avatar de l’utilisateur
jean-luc
Messages : 2459
Inscription : 24 janv. 2011 à 15:24
Localisation : 02

Re: La cité hors du temps

Messagepar jean-luc » 06 août 2015 à 14:44

SAS le prince Malko a écrit :...mais il date déjà de ....octobre/novembre 2014. ...donc d'il y a 4 mois.
Bon, on sait qu'on peut plus avoir un Bob toutes les 4 semaines comme au temps de Junior (mais pourquoi pas d'ailleurs?), mais un tous les 2-3 mois, et surtout un bien visible dans toutes les librairies du coin serait quand même bien......

6 Bob Morane par an, ce qui se relevait déjà une performance!

Revenir vers « Bob Morane »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités